éditions workshop19                                                          choisissez votre langue »

Les mécaniciens du livre, réparateurs de véhicules et moteurs culturels en panne

 

ATELIER TUNISIEN DE CRÉATION

Actualités
Vendredi Décembre 15, 2017

Talimambo 1

A la une

Les hydrocarbures non-conventionnels au Maghreb : un écocide annoncé

À l'occasion du Forum social mondial, qui débute le mardi 24 mars 2015 à Tunis, les éditions workshop19 et ATTAC France diffusent une brochure faisant un état des lieux de l'exploration et des projets d'exploitation des gisements de gaz de schiste au Maroc, en Algérie et en Tunisie et des résistances qui s'organisant contre cette folie.

Share
Lire la suite...
Multiple Image #1. Supports custom html.
Multiple Image #2. Supports custom html.
Multiple Image #3. Supports custom html.
Multiple Image #4. Supports custom html.
Multiple Image #5. Supports custom html.

06
2017
PDF
Imprimer
Envoyer

par Rabha Attaf, 6/12/2017

C'est l'attaque la plus meurtrière qu'ait connue l'Égypte dans son histoire récente. Le bilan est lourd : 305 morts dont 27 enfants, et 128 blessés, selon les autorités égyptiennes.

En ce vendredi 24 novembre 2017, alors que les fidèles étaient en prière dans la Mosquée Al-Rawda de Bir Al-Abd, un village de 2500 habitants située dans le Nord-Sinaï, une quarantaine d'hommes masqués et vêtus d'uniformes militaires ont encerclé les lieux avec quatre véhicules tout terrain. Après avoir fait exploser une bombe à l'intérieur du lieu de culte, ils ont tiré à l'arme automatique sur les personnes présentes à l'intérieur de la mosquée ; mais aussi à l'extérieur, sur tous ceux qui tentaient de s'échapper. Ensuite, les assaillants ont incendié des véhicules pour bloquer les routes, et pris la fuite avant l’arrivée de l’armée. L'assaut n'a duré que 20 minutes. Selon un témoignage diffusé par le site web Mada Masr, la majorité des personnes fréquentant cette mosquée venaient des localités de Cheikh Zuweid et Rafah.

Le modus operandi du commando, méticuleusement planifié, laisse bien des questions en suspens. Et ce, d'autant que l'attentat n'a pas à ce jour été revendiqué. Les autorités égyptiennes se sont certes empressées de désigner un coupable : « l'État Islamique dans la province du Sinaï ». Selon la vulgate officielle, ce groupe serait une émanation de Ansar Beit Al-Maqdis (Les Partisans de Jérusalem) qui aurait prêté allégeance à Al-Qaïda en août 2013, puis à l'État Islamique depuis 2014. Et ce, sans que cette mutation soit vérifiable, l'unique source d'information étant les Mukhabarat (services de renseignements) égyptiens.

Mots-clé:Égypte  Nord-Sinaï  Terrorisme  Armée égyptienne  Bédouins  Régime Al-Sissi  

Share
 
25
Jan 2017
PDF
Imprimer
Envoyer

Le 25 janvier 2011, le peuple égyptien a déclenché ce qui avait toutes les apparences d'une véritable révolution pour se libérer d'une dictature s'appuyant sur une  oppression séculaire. Après avoir obtenu la destitution de Moubarak, il s’est heurté au véritable pouvoir, dont l’épine dorsale est constituée par le haut commandement militaire, le Conseil Suprême des Forces Armées (CSFA).

Cette lame de fond démocratique, dont l'épicentre a été la place Tahrir au Caire, est porteuse des revendications sociales et des aspirations profondes de tout un peuple dans sa diversité. Rabha Attaf s'est immergée dans  ce formidable mouvement qu'elle nous restitue, au fil des semaines et des mois. Elle nous offre ici un récit unique de la première phase de la révolution égyptienne en cours, qui va du 25 janvier 2011 à l’élection présidentielle de juin 2012, conclue, provisoirement, par la mise en place cahoteuse d'une cohabitation instable entre le président élu, le Frère musulman Mohamed Morsi et le CSFA. Quelle que soit l'issue de cette révolution inachevée, ses milliers de visages sont déjà entrés dans l'histoire. Ils sont immortalisés dans cette chronique.

 

RabhaRabha Attaf est grand reporter, spécialiste du monde arabo-musulman. Issue d’une famille algérienne, elle a fait partie de la « génération banlieue » en France. Etudiante en sociologie à Nanterre, militante associative, elle débute dans le journalisme à l’agence Im’Media, avant de passer à Politis puis Actuel, et dernièrement Les Inrockuptibles. Parallèlement elle a réalisé de nombreux reportages et documentaires pour France3 et Arte. En observatrice particulièrement aguerrie, elle décrypte le monde arabe, de la Mauritanie à l’Égypte, en passant par le Maroc et l’Algérie, depuis plus de 20 ans.

Tahrir couv
Amazon

 

Distribution Tunisie : CERES BOOKSHOP

 

Diffusion France/Belgique/Suisse : L’OISEAU INDIGO www.loiseauindigo.fr

 

Distribution France/Belgique : POLLEN-LITTÉRAL www.pollen-diffusion.com

 

Distribution Suisse : SERVIDIS www.servidis.ch  

 

Distribution Espagne : Traficantes de sueños

 

Reste du monde : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.



Mots-clé:workshop19  Tunisie  Place Tahrir  révolution égyptienne  Égypte  Rabha Attaf  

Share
 
25
Sep 2016
PDF
Imprimer
Envoyer

 

À l'occasion de la Journée nationale d'hommage aux harkis et aux autres membres des formations supplétives, ce dimanche 25 septembre 2016, nous vous proposons la lecture d'un document. Il s'agit du chapitre 5 du livre Têtes de Turcs en France, paru en 1989, France ingrate : les camps des oubliés, par Michel Roux. Pour commander le livre, écrire à contact[at]workshop19.info

 

Cliquer pour télécharger


 

Mots-clé:Harkis  Guerre d'Algérie  Têtes de Turcs en France  

Share
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 27

 

 

 

calendrier W19

December 2017
S M T W T F S
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

Recevez nos actualités

défaut de fabrication

pile livres